Accès Micro-Crédit Gaspésie

Conseils d'un entrepreneurs: Jean-Marie Perreault

Conseils d’un entrepreneur: Jean-Marie Perreault

Il n’y a rien de plus inspirant que de s’asseoir avec Jean-Marie Perreault et de parler de son expérience. C’est avec sincérité et grand plaisir qu’il aime partager des conseils entrepreneuriaux.

AMCG : QUEL EST TON PARCOURS D’ENTREPRENEUR ?

Jean-Marie Perreault : J’ai commencé à l’adolescence. J’étais mordu de musique et j’achetais des lots de vinyles. Je gardais ceux qui m’intéressaient et je revendais ceux que je ne voulais pas. Avec le temps, cela m’a permis de me payer mes vinyles. Par la suite, avec ma conjointe et mon beau-frère, nous avons démarré une entreprise de studio de photos. J’ai suivi une formation en encadrement, et nous vendions en parallèle des cadres. De fil en aiguille, nous sommes devenus grossistes dans la vente de cadres, pour devenir le plus gros fournisseur au Québec. Il s’agit de l’entreprise Belgraph.

Puis nous avons décidé de tout vendre pour partir vivre en Gaspésie. De là, avec ma conjointe, nous faisions des reproductions d’œuvres d’art pour en faire des cartes de souhaits que nous vendions à l’échelle internationale. Nous souhaitions faire quelque chose pour la Gaspésie et nous avons décidé alors de créer l’imprimerie Mer et monde. Lorsque nous avons déménagé l’entreprise à Bonaventure Est, nous avons constaté qu’il n’y avait pas internet haute vitesse dans ce secteur. Nous avons constaté qu’il y avait un besoin à combler, ce qui m’a incité à vendre Mer et monde et de démarrer l’entreprise Navigue.com.

Ce que j’aime le plus dans l’entrepreneuriat, c’est de créer quelque chose, ce sont les défis à gérer, notamment dans les moments difficiles.

AMCG : QUELS SERAIENT LES CONSEILS QUE TU DONNERAIS À UN NOUVEL ENTREPRENEUR ?

Jean-Marie Perreault :

  • Tu ne deviens pas entrepreneur parce que tu veux faire de l’argent. Tu le deviens, car tu as la passion de l’entrepreneuriat et que tu as envie de le faire.
  • Il faut toujours voir cela comme un jeu. Cela ne sert à rien de stresser et il faut prendre du plaisir.
  • Avoir de la rigueur dans ses actions. Peu importe les bons ou les mauvais coups, il faut garder le cap.
  • Si tu te trompes, trompe – toi vite. Tout le monde fait des erreurs et c’est normal. Par contre quand tu vois que ça ne fonctionne pas, arrête, cela ne sert à rien de continuer.
  • Il faut toujours avoir en tête la « photo-finish » de ton projet. Cela permet de garder le cap. En ayant une image de ce que tu veux, une fois ton projet finalisé, tu vas pouvoir aller vers la bonne direction.

AMCG : QUELLES SERAIENT LES MISES EN GARDE QUE TU FERAIS ?

Jean-Marie Perreault :  Je conseillerai aux jeunes entrepreneurs d’éviter de parler de leur projet à leur famille et leurs amis. Ces derniers ne sont pas toujours entrepreneurs et peuvent avoir peur pour toi et essayer de te décourager. Il vaut mieux parler de ton projet avec d’autres entrepreneurs.

AMCG : COMMENT AS-TU GÉRÉ LES MOMENTS LES PLUS DIFFICILES DANS TA VIE ENTREPRENEURIALE ?

Jean-Marie Perreault :   En faisant du sport. Cela me permet de me vider l’esprit.

AMCG : COMMENT AS-TU MAINTENU UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ ?

Jean-Marie Perreault :   Je ne pense pas avoir eu une vie équilibrée. J’étais souvent parti à l’extérieur (je partais parfois jusqu’à une semaine par mois). Cela était difficile pour garder l’équilibre entre la vie de famille et la vie d’entrepreneur. Par contre, quand j’étais à la maison, j’étais présent avec mes enfants. Le plus important dans tout cela est d’être à l’aise avec les choix de vie que nous faisons. Je suis quelqu’un d’organisé, ce qui a dû me permettre aussi de bien gérer mon temps.

AMCG : PEUX-TU NOUS PARLER DE L’IMPORTANCE DE L’ENTOURAGE LORSQUE NOUS DEVENONS ENTREPRENEURS ?

Jean-Marie Perreault :  Il est très important d’être dans un milieu stimulant. Je conseille de fréquenter les chambres de commerce, par exemple.  Mais au-delà, il faut savoir s’entraider entre entrepreneurs. Il faut aussi être proche des professionnels des affaires et prendre en compte leurs conseils. Le Mentorat joue d’ailleurs un rôle important dans la vie d’un jeune entrepreneur.  En effet, les mentors jouent un rôle très important puisque cela permet d’augmenter de 50 % le taux de survie d’une entreprise après 5 ans. Ce n’est pas rien !

AMCG : SELON TOI, QUELS SONT LES TRAITS DE PERSONNALITÉ QUI FONT D’UNE PERSONNE UN « BON » ENTREPRENEUR ?

Jean-Marie Perreault :  La principale qualité est le courage.

AMCG : SELON TOI, DOIT-ON ÊTRE OBLIGATOIREMENT ÊTRE UN BON GESTIONNAIRE POUR ÊTRE ENTREPRENEUR ?

Jean-Marie Perreault :  Non, pas nécessairement, si on sait bien s’entourer.  Un entrepreneur est un créateur et s’il s’entoure d’autres personnes qualifiées, l’entreprise ira vers le succès. La clé est qu’il faut savoir bien s’entourer, faire preuve de rigueur et toujours garder en tête sa « photo-finish ». Un bon projet géré par un mauvais entrepreneur a de fortes chances d’échouer, mais un mauvais projet géré par un bon entrepreneur va réussir.